Le Semis urbain, le potager biologique du Centre Maurice Ravel

Le « Semis urbain », le potager pédagogique en gestion écologique du Centre Maurice Ravel a été inauguré le 15 juin 2011. D'une superficie de 250m2, le Semis urbain est un lieu  de transmission, de partage de connaissances et de savoir-faire.

On y sème, plante, bouture et repique. On y prend le temps aussi d’observer le cycle des saisons, les êtres vivants qui cohabitent joyeusement au jardin.

     Le Semis urbain, a aussi été conçu pour offrir une zone refuge pour la faune et la flore sauvages. Il abrite des petits milieux naturels (mini-friche et zone humide, prairie de fauche et zone sèche) et des aménagements (tas de bois et nichoirs à insectes) qui laissent la part belle aux espèces végétales régionales et qui offrent gîte et couvert à la faune sauvage.

Ces habitats naturels sont exploités pédagogiquement lors des ateliers de jardinage écologique du mercredi après-midi, des permanences Rue verte du samedi matin et des événementiels environnement et jardins (Fête de la nature, Fête des jardins, Semaine du développement durable, etc.)

     Dans le cadre de la Rue verte, la Ligue de l'enseignement a fait réaliser par la société Catherine Feff Studio         une fresque géante autour de la thématique de la nature en ville.

Les habitants du quartier ont été invités à participer à la réalisation de cette oeuvre monumentale à travers la mise en place d'une série d'ateliers de mosaïques.

Accompagné du professeur de mosaïque du Centre Maurice Ravel, Yoko Isomura, les habitants ont réalisé         de superbes moutons qui ont été fixés sur la fresque et pas n'importe tout puisqu'ils pâturent les toitures                 enherbées des immeubles de notre ville du futur.

Eh oui, la ville de demain sera agricole ou ne sera pas!