Le jardin gourmand, le verger pédagogique du Centre Maurice Ravel

Le jardin gourmand dont l'aménagement a débuté à l'automne 2013 est implanté sur une parcelle de 420m2 bordant le Centre Maurice Ravel et le Centre International de Séjour de Paris.

La Ligue de l’enseignement, forte de son expérience du jardin pédagogique Le Semis Urbain, a souhaité aménager un verger à l’emplacement d’un espace vert sans réel usage. Elle a fait appel à l'atelier Marc Félix pour l'aider à concevoir le jardin.

Le terrain est accessible depuis deux portes en façade du bâtiment. Un portail permet de sortir sur la rue côté nord en empruntant une allée en béton. Le terrain a un profil en pente, le point haut étant situé côté rue, il est nécessaire d’emprunter une passerelle métallique pour sortir du bâtiment.

Cette passerelle divise l’espace en deux. Il a été décidé de mettre en place un verger conservatoire de variétés anciennes, organisé en deux parties distinctes à partir des circulations existantes. 

L'ensemble des végétaux aujourd'hui présents ont été plantés à l'occasion de chantiers participatifs grand public, ateliers pédagogiques dans le cadre scolaire ou périscolaire (ARE), ateliers de jardinage du mercredi après midi, ateliers à destination d'enfants en institution spécialisée (IME, IMP).

Au nord ont été plantés durant l'automne 2013 et l'hiver 2014 des petits fruitiers, treilles de vignes, framboisiers, groseilliers et cassissiers, fraisiers.

Au sud de la passerelle une prairie en pente comporte des arbres fruitiers quart de tige et tige : cerisiers, mirabelliers, pruniers Reine Claude. L’allée existante est prolongée par une allée en stabilisé. Une clôture en ganivelle de châtaignier délimite une plate-bande plantée de plantes aromatiques.

Le long de la clôture a été réalisée une treille en pieux de chataigniers destinée à accueillir un rang d'arbres fruitiers palissés. 2 pommiers et 2 poiriers palissés (en U et palmette verrier) ont été achetés durant l'hiver 2014 chez un arboriculteur fruitier, un figuier a été transplanté et palissé.

Depuis, d'autres fruitiers sont venus grossir le rang. Il faudra être patient avant de récolter leurs fruits puisque notre parti pris a été d'acheter des porte-greffes et de produire nous-mêmes nos scions afin de les former. 

A l'heure d'aujourd'hui (automne 2015), nous possédons 8 variétés de poiriers ainsi que 13 variétés de pommiers de variétés anciennes.

Liste des taxons

- Pommiers greffés sur M9 ou MM106 : "Calville d'Oullins", "Canada Gris", "Delestre", "Red Delicious", "Reinette Dorée Versailles", "Châtaignier", "Tenroy", "Akane"

- Poiriers greffés sur cognassier ou kirschensaler : "Alexandrine Douillard", "Bon Chrétien", "Général Leclerc", "Conférence", "Bon Chrétien William's", "Beurré Hardy", "Grand Champion", "Comice"