Ponte de grenouilles rousses au jardin sauvage - février 2016

Lundi 29 février, en allant visiter le rucher et vérifier que les abeilles de la Rue verte ne manquaient pas de candimiel, nous avons remarqué quelque chose d'anormal à la surface de la mare : une masse gélatineuse constellée de petits points noirs.

De la pollution à la proximité du périphérique ? eh non, il s'agit plutôt de pontes de grenouilles rousses sorties prématurément de leur hivernation.

D'ailleurs, nous avons découvert par hasard qu'elles hivernaient notamment sous la botte de paille et sous les tas de bois. Pratique pour les observer !

Longue vie à nos charmantes grenouilles.